La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 CLIQUER L'ICÔNE POUR NOUS SUIVRE! 

L’heure du thé : l’origine de la tasse

Posté le 23/07/2018

La tasse pour boire le thé a une longue histoire.  Avec anse ou non, en forme de petit bol ou d’une grande élégance, en porcelaine, verre ou céramique, la tasse pour le thé voit le jour en Chine voilà plus de 2000 ans.  En effet, le thé  a été découvert durant l’ère de la dynastie chinoise Han (206 à 220 avant JC).  Le thé a fait son apparition au Japon vers 805 après JC et il arrivera en Europe avec la Compagnie des Indes dans les années 1660’.

Le besoin d’avoir un contenant pour le boire a donc mené à la création des tasses et par la suite, des ensembles à thé.

Les premières tasses ressemblaient davantage à des petits bols sans anse, car les Chinois buvaient leur thé tiède et pouvaient tenir le contenant entre leurs mains.  L’anse a été inventée en Europe par un Allemand du nom de Johann Friedrich Bottger en l’an 1707. Pourquoi inventer cet ajout à la tasse?   En raison du fait que les européens et particulièrement les Anglais, aimaient leur thé chaud. Ils ne pouvaient donc pas tenir leur tasse comme le faisaient les Chinois ou Japonais.

La tasse pour le thé est souvent plus large et courte que les tasses pur le café et plus grosse pour le thé du matin que celui de l’après-midi.  En Chine, le contenant pour boire le thé est  petit et sans anse.  Pour ce qui est de la Russie et les pays de l’Asie de l’ouest qui ont été influencés par l’empire Ottoman, la tasse est de verre inséré dans un contenant de métal avec une anse.

En Europe, les tasses à thé étaient accompagnées d’une soucoupe ou un trio incluant une petite assiette à dessert ou sandwich. 

Les meilleures tasses sont faites de porcelaine translucide et décorées de divers motifs et étaient incluses dans une service à dîner.  Certaines des plus belles tasses ou ensemble à thé en porcelaine proviennent de la Chine et du Japon étant donné leur longue expérience dans la production de la porcelaine. Le Japon a d’ailleurs utilisé la lithophanie pour fabriquer  certaines tasses incluant la tête d’une geisha dans le fond de la tasse soit par des effets gradués de transparence.

Au tournant du 20ème siècle, la mode était de servir le thé à partir d’un ensemble à thé anglais incluant la théière, le pot à sucre, le crémier,les tasses et les assiettes à sandwich.  Après la Deuxième Guerre mondiale, la popularité des tasses seules accompagnées de son assiette a pris de l’ampleur d’où la production grandissante de tasse à thé et assiette plus élégante dédiée à des occasions spéciales, en souvenir ou cadeaux.

Aujourd’hui, les tasses à thé de porcelaines font le bonheur de collectionneur et des buveurs de thé spécialement à l’occasion du thé de 4 heures si réputées en Angleterre.

https://en.wikipedia.org/wiki/Teacup

http://www.pressrepublican.com/news/lifestyles/tea-cups-steeped-in-rich-history/article_d35b8d14-d3bb-5898-8972-0267b47afadb.htmlhttps://teaperspective.com/origins-porcelain-tea-sets/

SAUF POUR LA TASSE ''TÊTE DE GEISHA'', LES AUTRES TASSES SONT EN MAGASIN